Togorama.com - Accueil
 
La Première Communauté Togolaise
Inscrivez-vous!
  Accueil Actualité Membres Plan du Site Forum
Navigation
Culturama
Sondages
Comment avez vous connu Togorama
En surfant sur le Net
Par le moteur Google
Recherche sur Yahoo
De la part d'un(e) Ami(e)
Qui est en ligne
16 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur )

Membre(s): 0
Invité(s): 16

plus...
Referencement GoogleCe site est listé dans la catégorie Pays : Togo Dictionnaire
Stats
SmartSection is developed by The SmartFactory (http://www.smartfactory.ca), a division of InBox Solutions (http://www.inboxsolutions.net)
> >
Publié par Webmaster le 4/6/2006 (5311 lus)
Quand la femme est excitée, la paroi vaginale s’engorge de sang puis produit sa propre substance lubrifiante. Cette lubrification naturelle survient généralement en moins d’une minute, mais parfois en un peu plus de temps.
Si la lubrification est insuffisante, la pénétration risque d’être douloureuse et irritante, voire impossible.

La sécheresse vaginale peut être le signe d’un problème physique ou émotionnel, ou d’un manque de désir. Elle est aussi fréquente quand les préliminaires ont été bâclés. N’oubliez pas que la sécheresse vaginale est plus importante à certaines périodes du cycle menstruel. Elle touche une femme ménopausée sur cinq. Le taux d’estrogène baisse, provoquant une atrophie des parois vaginales, et par suite une diminution des sécrétions. Le vagin met donc plus de temps à se lubrifier.

Si la femme est stressée ou si elle suit une mauvaise hygiène alimentaire, ses glandes surrénales libéreront moins d’estrogènes et lutteront donc plus difficilement contre la sécheresse vaginale.

A la suite d’une maladie, d’un accouchement, ou de la prise de certaines pilules contraceptives, le vagin peut avoir tendance à devenir plus sec.

Cela étant dit, souffrir de temps en temps de sécheresse vaginale est tout à fait normal. Ne vous inquiétez donc pas s’il s’agit d’un problème occasionnel.

Les solutions

Prolongez les préliminaires. La femme pourra par exemple demander à son partenaire de la masturber ou de lui faire un cunnilingus.

Vous pouvez aussi appliquer un lubrifiant à base d’eau dans le vagin, sur les doigts ou sur le préservatif (les lubrifiants à base d’huile, comme la vaseline, sont plus irritants et rendent le préservatif poreux, ce qui facilite la transmission des virus). Pensez aussi à la salive : c’est naturel, pratique et très efficace.

Les femmes ménopausées peuvent avoir recours à une hormonothérapie de substitution (estrogènes) : cela diminue la sécheresse du vagin et contribue au maintient de son élasticité. Pensez aussi à faire l’amour plus souvent : l’excitation sexuelle contribue à irriguer et donc à lubrifier le vagin.


Autres articles dans cette catégorie Date de publication clics
4/6/2006
5312
Minceur : 10 astuces pour avoir moins faim, mincir et rester mince.
30/5/2006
20285
Se faire couper les cheveux ! (3)
19/5/2006
3404
7/5/2006
3171
Se faire couper les cheveux ! (2)
7/4/2006
3436
Se faire couper les cheveux ! (1)
7/4/2006
1773
7/4/2006
1201
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
Derniers ajouts
Aledjo.JPG
Afrique2.jpg
Afrique1.jpg
Ashanti5.jpg

Les plus envoyées en ecard
Ashanti2.jpg
Ashanti5.jpg
Lauryn_Hill_6.jpg
Aledjo.JPG

Plus vue
Ashanti2.jpg
Ashanti5.jpg
Tyra_Banks_2.jpg
Lauryn_Hill_6.jpg

Connexion
Recherche
Sur Togorama

Accueil | Messagerie | Contacter-nous | Membres | Plan du site | Forum

Copyright © 2005-2006 Togorama, tous droits réservés
Conception et code par l'équipe Togorama avec la technologie XOOPS

Page générée en 0.056 Secondes | 1 requêtes Sql