Togorama.com - Accueil
 
La Première Communauté Togolaise
Inscrivez-vous!
  Accueil Actualité Membres Plan du Site Forum
Navigation
Culturama
Sondages
Comment avez vous connu Togorama
En surfant sur le Net
Par le moteur Google
Recherche sur Yahoo
De la part d'un(e) Ami(e)
Qui est en ligne
9 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur )

Membre(s): 0
Invité(s): 9

plus...
Mondial 2006 : Le Togo et ses histoires sans fin
Posté par kossman le 18/06/2006 (1778 lectures)
Mondial 2006

Les sept millions de francs versés par la FIFA à chaque équipe en lice en Allemagne alimentent un feuilleton sans fin dans les rangs togolais. Toujours dans l'attente de recevoir les 55 000 euros promis par leurs dirigeants, les joueurs ont manifesté une nouvelle fois leur colère à la veille du match contre la Suisse.



Ils ont, en effet, refusé de prendre l'avion qui devait les mener de Friedrichshaufen à Dortmund. Après de nouvelles palabres et sans doute des pressions de la part de la FIFA, qui ne peut envisager une seule seconde la perspective d'un forfait en phase finale de la Coupe du monde, Adebayor et ses coéquipiers ont finalement décidé de se rendre à Dortmund.

Battus 2-1 par la Corée du Sud lors de leur premier match, les Togolais jouent, bien sûr, leur va-tout contre la Suisse. Seule une victoire préserverait leurs chances de qualification. Mais minés depuis un mois par cette question des primes, les joueurs de Lomé sont-ils psychologiquement prêts à enchaîner un deuxième match de Coupe du monde ? Il est vraiment permis d'en douter.

L'entraîneur Otto Pfister alignera une défense de fortune après l'expulsion de son capitaine Abalo et la grave blessure de son latéral Assemoassa, considéré comme son meilleur élément des lignes arrières. Pour les remplacer, Pfister pourrait désigner un joueur de division d'honneur française, Forson, et un junior du Bayer Leverkusen que Barnetta avoue ne pas connaître, Touré !

Ce n'est donc pas en tenant un siège devant la cage d'Agassa, qui n'a été titularisé qu'à une seule reprise cette saison en L1 avec Metz, que les Togolais trouveront leur salut. Otto Pfister misera bien sûr sur la vitesse d'Adebayor et de Kader. Deux attaquants que Philippe Senderos connaît bien. Il joue avec Adebayor à Arsenal et a côtoyé Kader au Servette. Le Genevois sait parfaitement que ces deux joueurs sont bien loin d'avoir le calibre d'un Thierry Henry qu'il a parfaitement neutralisé à Stuttgart.



Autres articles
15/01/2009 -
11/11/2008 -
13/10/2008 -
13/10/2008 -
02/05/2008 - Plus de 1,2 million de dollars des bailleurs de fonds pour des ARV au Togo
02/05/2008 - Les ONG souhaitent une commission "efficace"
01/04/2008 -
01/04/2008 - Environnement : le gouvernement se veut vertueux
06/03/2008 -
06/03/2008 - 14e Edition Election Miss Togo

Connexion
Recherche
Sur Togorama

Accueil | Messagerie | Contacter-nous | Membres | Plan du site | Forum

Copyright © 2005-2006 Togorama, tous droits réservés
Conception et code par l'équipe Togorama avec la technologie XOOPS

Page générée en 0.122 Secondes | 1 requêtes Sql