Togorama.com - Accueil
 
La Première Communauté Togolaise
Inscrivez-vous!
  Accueil Actualité Membres Plan du Site Forum
Navigation
Culturama
Sondages
Comment avez vous connu Togorama
En surfant sur le Net
Par le moteur Google
Recherche sur Yahoo
De la part d'un(e) Ami(e)
Qui est en ligne
5 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur )

Membre(s): 0
Invité(s): 5

plus...
Afrique : 
Posté par webmaster le 20/03/2007 (1880 lectures)
Afrique

Un atelier régional organisé à l’effet d’élaborer un document de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur l’investissement et la concurrence, en vue des négociations relatives aux Accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne, s’est ouvert lundi, à Lomé, au Togo, apprend-on d’un communiqué de la CEDEAO.



Quelque 95 participants, composés de représentants des commissions de la CEDEAO et de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA), d’experts des Etats membres et de consultants, sont présents à cet atelier de quatre jours, qui se penchera sur les diverses propositions des Etats membres concernant la démarche à suivre.

Par ailleurs, l’atelier essaiera également d’obtenir un consensus à partir des différentes propositions et d’élaborer un document final unique pour la région qui sera utilisé lors des négociations sur les APE Les questions de l’investissement et de la concurrence sont deux des cinq thémes qui seront abordés au cours de la négociation des APE, tandis que l’adoption d’un code régional des investissements constituera l’une des conditions préalables à la négociation de l’accord visant la mise en place d’une zone de libre échange entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne.

Cet atelier convoqué au Togo entre dans le cadre du processus mis en branle pour préparer les politiques envisagées et il fait suite aux directives issues de la réunion qui avait regroupé le Comité ministériel de suivi à Niamey, en octobre 2006.

Ce comité, qui comprend des experts et des ministres responsables de la négociation des APE, avait décidé que le document adopté à l’issue de la rencontre de Niamey serait distribué à tous les Etats membres, pour leur permettre d’organiser des consultations nationales.

Il avait, en outre, prévu l’organisation d’un atelier régional afin d’harmoniser les différentes positions défendues par les Etats membres au cours de leurs séminaires de consultation.

Les Etats membres ont procédé à des consultations nationales sur les documents relatifs à l’investissement et à la concurrence et ils ont aussi soumis leurs rapports et leurs propositions à la Commission de la CEDEAO, chargée de la coordination du processus.

Avant la tenue de l’atelier, la Commission avait élaboré un projet de document unique qui faisait l’économie des diverses communications des Etats membres et qui serait examiné et adopté au cours de la rencontre de Lomé.



Autres articles
15/01/2009 -
11/11/2008 -
13/10/2008 -
13/10/2008 -
02/05/2008 - Plus de 1,2 million de dollars des bailleurs de fonds pour des ARV au Togo
02/05/2008 - Les ONG souhaitent une commission "efficace"
01/04/2008 -
01/04/2008 - Environnement : le gouvernement se veut vertueux
06/03/2008 -
06/03/2008 - 14e Edition Election Miss Togo

Connexion
Recherche
Sur Togorama

Accueil | Messagerie | Contacter-nous | Membres | Plan du site | Forum

Copyright © 2005-2006 Togorama, tous droits réservés
Conception et code par l'équipe Togorama avec la technologie XOOPS

Page générée en 0.128 Secondes | 1 requêtes Sql