Togorama.com - Accueil
 
La Première Communauté Togolaise
Inscrivez-vous!
  Accueil Actualité Membres Plan du Site Forum
Navigation
Culturama
Sondages
Comment avez vous connu Togorama
En surfant sur le Net
Par le moteur Google
Recherche sur Yahoo
De la part d'un(e) Ami(e)
Qui est en ligne
2 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur )

Membre(s): 0
Invité(s): 2

plus...
 : 
Posté par webmaster le 28/06/2007 (1847 lectures)

LOME (AFP) - Une deuxième analyse effectuée dans un laboratoire en Italie sur des volailles mortes au Togo récemment a confirmé la présence du virus H5N1 de la grippe aviaire, a annoncé mercredi le ministre de l'Agriculture, de l'élevage et de la pêche Yves Madow Nagou.

"Les résultats des analyses du laboratoire de référence mondiale de Padoue (Italie) sont tombés: il s'agit bel et bien du virus H5N1", a déclaré M. Nagou lors d'une conférence de presse.



Plus de 5.5OO volailles sont mortes récemment, dont la moitié en moins d'une semaine dans une ferme suspectée d'être touchée par la grippe aviaire à Sigbehoue, à 45 km à l'est de Lomé.

Les première analyses effectuées dans un laboratoire ghanéen sur les mêmes volailles avaient déjà confirmé vendredi la présence de ce virus.

"Toute la localité et les villages voisins sont sous surveillance active. Une opération d'abattage et de destruction des volailles de la zone d'infection débutera jeudi", a indiqué le ministre.

Plus de 8.000 volailles ont été recensées et seront abattues dans les zones de protection et de surveillance repérées, a-t-il souligné.

M. Nagou a annoncé la mise en place d'un comité de "crise" chargé de suivre l'évolution de la situation.

"Nous avons fait renforcer le contrôle des importations de volailles et de leurs dérivés au niveau des frontières terrestres, maritimes et aériennes et procédé à l'identification et au suivi de l'itinéraire des oiseaux migrateurs venant au Togo", a-t-il souligné.

Aucun cas de virus hautement pathogène n'avait encore été officiellement recensé au Togo où le gouvernement a mis en place depuis février 2006 un plan de prévention

Les autorités ont interdit depuis octobre 2006 l'importation de "volailles vivantes et dérivés" en provenance des pays touchés et les contrôles ont été renforcés sur les différents produits en provenance de pays non touchés, dont l'importation est désormais soumise à autorisation.



Autres articles
15/01/2009 -
11/11/2008 -
13/10/2008 -
13/10/2008 -
02/05/2008 - Plus de 1,2 million de dollars des bailleurs de fonds pour des ARV au Togo
02/05/2008 - Les ONG souhaitent une commission "efficace"
01/04/2008 -
01/04/2008 - Environnement : le gouvernement se veut vertueux
06/03/2008 -
06/03/2008 - 14e Edition Election Miss Togo

Connexion
Recherche
Sur Togorama

Accueil | Messagerie | Contacter-nous | Membres | Plan du site | Forum

Copyright © 2005-2006 Togorama, tous droits réservés
Conception et code par l'équipe Togorama avec la technologie XOOPS

Page générée en 0.133 Secondes | 1 requêtes Sql